Au mois de septembre 2013, l'Etat américain de l'Iowa autorisait les aveugles à porter une arme. (C'est pas une connerie!)

"Cet état de fait est rendu possible par la loi entrée en vigueur en 2011, qui interdit aux shérifs de refuser l'octroi d'un permis de port d'armes sur le seul critère de la cécité.. ( ... ) Les défenseurs de ce droit mettent en avant le principe de non-discrimination des personnes handicapées et assurent qu'une utilisation raisonnable des armes est possible chez les aveugles."

Bin voyons! J'ai compris, récemment et à contre-coeur, qu'il y avait autant de connards d'imbéciles dans la "communauté H" que dans le reste de l'humanité. Les personnes aveugles sont des humains, et donc à ce titre, potentiellement stupides. CQFD.

Moi qui pensait que la souffrance avait pour réponse systématique un développement de la Résilience, et impliquait une certaine sagesse, une "élévation de l'âme" si je puis dire. Je me disais qu'un autre AF par exemple, serait au même niveau que moi dans son développement personnel. Que je n'étais pas extraordinairement maligne et que si j'avais fais mon p'tit bonhomme de chemin en me "transcendant" (dans le sens de dépasser le mal pour en faire du bien), en me questionnant sur le sens de la vie (toussa toussa), alors tout le monde l'avait sûrement fait...

Bin non! La désillusion fut brutale.

Comme disait le philosophe et homme de lettres (et de bon sens) Georges Brassens: "Quand on est con, on est con".

(ou c'est des mal-bais***? Le sexe et le handicap étant une brûlante question.)

 

Les Américains (descendants du May Flower = bateau contenant toutes les personnes dont l'Europe ne voulait plus), ont donc tellement peur d'un procès pour discrimination qu'ils autorisent un ball-trap fédéral.

C'est pas pour rien que les parcs Disneyland sont si accueillants envers les personnes handicapées, Mickey a peur d'éventuelles représailles pénales.

Certains handicapés pensent que tout leur est dû. Ils ne sont jamais contents et pinaillent toujours sur un p'tit truc, juste pour se fritter. Bonjour l'image de râleurs, austères et chieurs qu'on se traîne après. 

Bien sur qu'il faut demander des aides pour vivre dignement, réclamer des infrastructures adaptées parce qu'on fait parti de la société et qu'il faut pas nous oublier.

Obliger les commerces, les organismes médicaux et officiels, et certains lieux publiques (parcs, plages, biblio, trottoirs...) à s'adapter aux fauteuils, d'accord. Installer un ascenseur dans un château fort pour se promener sur le chemin de garde ou dépaver le parvis de Notre-Dame parce que c'est tape-Q en fauteuil, c'est débile. Ces pierres étaient là avant nous et elles resteront après.

Je me souviens d'une pub pour un cabriolet où on voyait la voiture rouler dans le désert. La camera s'approchait du conducteur, Ray Charles, qui dans un éclat de rire disait: "Je vous emmène quelque part?!". Ouais, dans l'Iowa!