C'est pas parce que moi, je me ferai jamais siffler (rien que l'idée me semble incongrue), qu'un p'tit malotru (du latin male astrucus) ne me mettra jamais une main au Q, que je n'ai pas d'avis sur la question. Le harcèlement, de rue, de café, de boulot, de mairie, de bus, de plage, de resto, et caetera, Klaire en parle bien dans "Cassez la voix" sur Arte radio.

 

"Désolée d'être toujours trop désirable ou pas assez"

https://www.arteradio.com/sites/default/files/styles/player/public/pictures/casser_la_voix.jpg?itok=tmDZiUy8