Me revoilou!

Il se trouve que mon escapade Wattpadienne n'a pas été à hauteur de mes ambitions... J 'ai compris que ce n'est pas parce que tu sais marcher, que tu sais courir. Je manque d'endurance, et ma mignonnette petite histoire ne peut plaire qu'aux initiés (en l'occurence des joueurs de WoW, tellement attachés à ce monde). Mais, j'ai beaucoup appris, ou plutôt "expérimenté" la construction d'un récit "professionnel": jongler avec la ponctuation, élargir mon vocabulaire par la recherche de synonymes, appliquer la cohérence des temps (en cours d'assimilation), me ridiculiser par mon orthographe, etc.

C'est un avant-goût un peu amer, si un jour je décidais de me lancer dans le grand bain. Même si je ne te cache pas, ô cher lecteur, que cette leçon d'humilité m'a un peu échaudé, mon complexe de supériorité en a pris un coup.

Le plus dingue, c'est que j'y retourne dès que j'ai 5 minutes. Assembler des mots pour construire de jolies phrases, m'amuse autant que jouer à un jeu vidéo. Madame G. avait peut-être raison finalement, c'est ça que je dois faire. Je suis mordue.

Le manque de talent n'explique pas tout, il faut des contacts, des opportunités, de la Chance. Et on est clairement pas copine avec cette dernière...

 

Mon allocation AAH arrive à terme en juillet, et c'est tout un bin's à renouveler: dossier complet et ultra précis (couleur de la p'tite culotte, toussa toussa), certificat médical détaillé avec liste des symptômes, pièces justificatives, le tout à envoyer 6 mois avant. Oui, faut "renouveler" son dossier, même en cas de maladie incurable, tous les 5, 10 ou 20 ans (légende urbaine), selon les départements.

Or, moi, dès que je dois interagir avec la M.D.P.H., j'ai le trouillomètre à 0. Y a quelques années, ils avaient voulu me baisser mes aides, j'avais râlé. Du coup, ils avaient épluché mes comptes sur 10 ans et m'avaient réclamé 8000 euros car je ne dépençais pas exactement la somme allouée tous les mois. Attention, on parle de plusieurs euros chaque mois. Les époux Balkany ont de la concurrence.

Donc le coup du "la ramène pas ou on frappe encore plus fort", m'a laissé effrayée et tremblante... En plus, le gouvernement veut faire des économies donc il revient sur le pourcentage d'invalidité qu'il nous avait pourtant accordé avant. J'explique, du taux dépend le montant de l'AAH. T'enflamme pas, le maximum c'est 810 €/mois. Or, des A.F reconnus à 80%, ont été baissé au palier en dessous. Sachant que l'ATAXIE DE FRIEDREICH NE S'AMELIORE PAS AVEC LE TEMPS, HEIN, AU CONTRAIRE! Bande de moules alpines!

L'allocation c'est tout l'argent qu'on reçoit, donc si d'un coup, y a moins, bah on peut plus payer le loyer, ou les factures, ou la bouffe (j'avoue c'est scandaleux de gaspiller de l'argent pour combler un besoin aussi primaire). Comment ça tu peux pas bosser en étant en train de crever sur un lit d'hôpital?! Mais si mais si! Allez feignasse, au charbon!

Si je résume, je flippe ma race qu'ils me retirent mes 3 pauvres miettes à moi aussi. Je côtoie la Grande Faucheuse tous les jours, mais quand ces raclures de la MDPH débarquent, je me fais dessus, littéralement.

 

Bon, sur ce, je filoche, faut que je commande des attelles de nuit sur Amazon!

 

@ pluche