Je m'excuse pour ce silence radio de plusieurs mois. Mea culpa, mea maxima culpa.

Mais ça allait bien, enfin, pas trop mal. Hormis, ma surveillance quotidienne "anti-escarres", je profitais d'un moment de relâchement où la maladie me lâchait la grappe. Je n'allais pas "mieux", mais ça stagnait, rien ne s'aggravait.

Jusqu'à ce qu'une tuile me tombe sur le coin du museau...

Il a fallu quelques jours pour que je digère le truc, et que je me calme (je me déclenchais une crise d'angoisse/panique, rien qu'en y pensant). J'avais peur de l'écrire, comme si poser des mots dessus le rendait réel, permanent et encore plus douloureux.

Un matin de la semaine dernière, c'est un acouphène qui m'a réveillé. Un sifflement dans l'oreille gauche, faible mais continu.

MODE PANIQUE: ON

Alors, alors, pour être honnête, je savais qu'il y avait une "chance" que j'exprime ce symptôme. Comme le diabète ou les problèmes de vue, mais j'avais le fol espoir d'y réchapper.

Ceux qui connaissent diront "que c'est chiant mais qu'on s'habitue". Et si moi, je veux pas "m'habituer"? Si j'en ai marre qu'on me rabote "mon espace de vie"? En imaginant que je vis sur une île déserte, genre cartoon. Un motu minuscule avec juste 1 palmier et moi. Bah là, j 'ai à peine de quoi m'assoir. Bientôt, je serai dans l'eau... (et y a un requin qui me tourne autour)

J'ai lu que 20% de la population mondiale serait atteinte, dont Eric Clapton et Phil Collins (consolation), et il n'existe aucun traitement. Dingue, hein?! 20% de 7 milliards, à la louche, ça fait 1.4 milliard. Non mais sérieux quoi, ça envoie des gens sur la lune, ça peut te dire qu'il avait de l'eau sur Mars, que les dinosaures étaient bleus à pois vert, mais là, on sait pas! Toute façon, dès que le cerveau intervient dans l'histoire, le médecin high-tech se transforme en cro-magnon, avec une massue et un mono-sourcil. Tu vois?!

Il y a plus d'un mois, j'ai eu une bonne crève: 40 de fièvre, toux à te décrocher un poumon + peu de sommeil + des soucis = yeux qui déconnent gravos, et un truc chelou sur la langue, comme si on avait scalpé les papilles du milieu sur 0.5 cm de large et 2 de long. (Vous avez dit "bizarre"?!) Ma môman pense que tout vient de mon extrème fatigue, mais elle ressusciterait Elvis si ça pouvait calmer mes peurs...

Je crains plutôt que ce soit le début de la fin, où les nerfs sont trop attaqués, ils flanchent. Que le nerf auditif travaille en parallèle avec l'optique, et que je deviennes sourde, mine de rien, ça met un bon coup de pelle au moral. On va pas se mentir.

 

Sinon, j'ai reçu mon AAH pour 5 ans, ma Reconnaissance "inapte au travail" (nouveauté) pour 3 ans et ma carte de stationnement pour 4 ans. Ils ont du se dire: "comme ça, elle va en oublier 1 la prochaine fois, on lui supprimera tout!" (gniak gniak gniak). Ou alors ils pensent que dans 3 ans, je pourrai bosser, dans 4, je coure, dans 5 ans, je suis complètement guérie. Alléluia mes frères!

 

Vous connaissez pas la dernière du Conseil Général? Une nana me demande de l'argent pour une soit-disant erreur que j'aurai faite. Je raconterai cette dinguerie la prochaine fois. C'est gaguesque!