24 juin 2014

R. A. S.

Je peux le dire maintenant que l'hiver est bel et bien fini, ma routine est efficace. Je n'ai pas eu de crise et les beaux jours sont enfin là (les moustiques aussi, mais ça, c'est une autre histoire). Donc ça va. Si on garde à l'esprit, la bonne nouvelle d'il y a quelques mois, ça va bien même. A elle-seule cette "pensée agréable" ferait décoller un régiment de dépressifs (cf. Peter Pan). Bien sur,  je ne m'enflamme pas (trop), mais ça reste un rayon de soleil au bout de mon tunnel de ténèbres. J'aimerais bien être soignée.... [Lire la suite]
Posté par Essieu DeVelours à 17:27 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

16 juillet 2014

Mon commentaire à L., une handicapée pas encore blasée.

Je lis depuis quelques mois, le blog d'une nana, handicapée car malade, dont la hargne a dénoncé m'amuse. Elle me fait penser à Don Quichotte!   Les 10 premières années, pédagogue et désireuse de m'intégrer, j'éduquais les bipèdes curieux. Maintenant, je leur dis, en substance et toujours poliment (à grands renforts de sarcasmes et de mots savants), d'aller se faire voir/mettre/pendre/fout... Le meilleur c'est quand dès la 2e phrase, ils amorcent un "Et si c'est pas indiscret, vous avez quoi?". Je réponds: "C'est indiscret,... [Lire la suite]
Posté par Essieu DeVelours à 17:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
15 septembre 2014

R.I.P.

Test micro: 1, 2 _ 1, 2... "Good mooooooooooooorning Pays Imaginaire!", Monsieur Mouche, Hook ou la revanche du Capitaine Crochet.   Je me devais de faire quelque chose... Un hommage, un clin d'oeil, une révérence (pliée en 2, les mains qui touchent les roulettes), pour saluer un copain de rêverie. Un adulte qui avait le droit de jouer dans la cour avec les gamins, parce qu'au fond, il n'avait jamais grandi. Peter, le vrai Peter Pan, c'est lui, pour toujours. Ma première réaction, quand j'ai appris la mort de Robin... [Lire la suite]
Posté par Essieu DeVelours à 16:56 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
07 novembre 2014

Oui mais non.

Je sais ce que tu te dis, toi fidèle lecteur, assis devant ton écran: "Elle va bien, son moral est bon, alors elle écrit plus! Y a plus personne! Quelle ingrate!". Et tu as raison, je l'avoue... Bon, je vis pas un rêve éveillé, mais les dernières avancées médicales sont très prometteuses et ont allumé un (putain) de lampadaire éblouissant dans ma vie sombre et lugubre. Malheureusement, cette bouffée d'espoir a été calmée par la mort brutale de 2 "collègues", 2 A.F, 2 jeunes hommes... Même si je me disais qu'il ne fallait pas... [Lire la suite]
Posté par Essieu DeVelours à 17:44 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,
03 avril 2015

Tournez roulette!

Mardi, j'ai regardé "Mon partenaire particulier", émission genre "L'Amour est dans le pré" version handicapée. Le programme ne tombe pas dans le pathos,. C'est bien géré, ça reste digne, pudique, un soupçon cul-cul la praline (faut bien l'avouer) mais en restant sur la minuscule frontière qui sépare la tendresse de la pitié... Et ça, c'est primordial, ma brave dame! Bon, si on était mauvaise langue, on pourrait dire qu'il y a un petit coté pervers exhibitionniste, un peu "Foire aux monstres". On ne peux pas s'empêcher de jauger,... [Lire la suite]
Posté par Essieu DeVelours à 17:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
04 juillet 2015

De l'importance du sommeil, du repos... et de bien manger au diner!

Alors voilà (comme dirait le doc), c'est une suite de petits trucs chiants, une série de "pas de bol", pas bien méchants et qui, pris indépendamment, sont relativement anodins mais qui mènent à une catastrophe. "Effet domino", ou plus récemment appelé "l'effet Fukushima". Tout commence hier soir. Au dîner, j'ai mangé du pounti. Je t'entends penser d"ici: "T'as une vie fascinante, ma chérie!". C'est un de mes plats préférés, or, ça nourrit pas son homme (ni sa femme, même à roulettes). Et ni les 3 feuilles de salade, ni le mini... [Lire la suite]
Posté par Essieu DeVelours à 18:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

22 août 2015

Hein??

Le symptôme que je déteste le plus, enfin le plus intolérable et stigmatisant selon moi, c'est la dysarthrie, le trouble de la parole. Vous avez remarqué comme on associe des difficultés à parler avec une faiblesse cognitive? Je traduis: si t'as du mal à articuler, t'es débile. Quand les gens sont confrontés à ce trouble chez la personne en face d'eux, ils ont tendance à parler plus fort en a-rti-cu-lant bien. What the fuck?!! J'ai du mal à parler, je suis ni stupide, ni sourde! Je suis handicapée physique pas mental, ne jetez... [Lire la suite]
Posté par Essieu DeVelours à 18:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
26 août 2015

Le cabinet musical.

Comprenez: j'ai encore changé de kiné. Hé ouais, encore... Heu, ça fait 4, 5 ans que j'ai quitté le monde civilisé la région parisienne pour venir m'enterrer m'installer dans la campagne gersoise. Magnifique païs (oui, je suis pas loin de la ville rose. Ô Toulooooooooooooooouse!) du canard (en saucisse, pâté, confis, magret, foie gras), de l'armagnac, de D'Artagnan, et des p'tits vieux en pantoufles, qui règnent en maître sur tout le département. J'ai 3 séances par semaine, de 30 à 45 minutes, chez 2 kinés différents. Au début,... [Lire la suite]
Posté par Essieu DeVelours à 16:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
23 septembre 2015

Comment?

Comment peut-on décrire l'horreur sans faire peur? Comment expliquer mon quotidien sans faire mal? J'ai remarqué que, bien que le fait que je sois en fauteuil soit totalement accepté par mes amis (encore heureux, ça ne serait pas mes amis sinon), ils n'ont aucune idée de comment ça se traduit, concrètement. Un ami, que je n'ai pas vu depuis un baille, m'a envoyé un message hier soir dans lequel, en gros, il me disait qu'il avait regardé le prix d'un aller-retour chez lui-chez moi, en avion, le temps d'un week-end, et que "c'était... [Lire la suite]
Posté par Essieu DeVelours à 17:53 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 décembre 2015

"Si Dieu existe, il a interet à avoir une bonne excuse."

Bien que je vive dans un trou paumé, j'ai été touchée par les attentats à Paris. Comme tout le monde, me diras-tu. Oui, mais non, car même si je restais abasourdie devant cette horreur, je devais constamment me rappeler que c'était réel. La guerre dans les rues de ma capitale chérie d'amour, ma "ville-lumière" (oui, rien qu'à moi), diffusée sur mon écran plat, dans mon salon, ça faisait penser à un film catastrophe, ceux où les Américains sauvent le monde, sur fond de bannière étoilée (et pour montrer que c'est bien la merde, ils font... [Lire la suite]
Posté par Essieu DeVelours à 19:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,