21 juin 2013

L'immobilisme.

Louis XVI a dit: "Aujourd'hui: Rien". Pour moi, c'est tous les jours "rien". J'en ai pris conscience quand ma mère m'appelait une fois par semaine, toutes les semaines. De résumer ce que j'avais fait d'interessant dans la semaine était un exercice que j'avais en horreur. Plus ça va et plus rester sur le banc de touche, à regarder les autres jouer le match, me déprime. Les gens autour de moi, mes copains se marient, fondent une famille, achètent la maison à crédit avec la petite barrière blanche... et moi toujours pareil. ... [Lire la suite]
Posté par Essieu DeVelours à 18:10 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,

02 août 2013

Ce n'est qu'un au revoir.

J'ai eu 30 ans il y a quelques jours, et je me suis fendue d'une fête. Je dis "fendue" parce que je ne supporte plus qu'il y ait du monde autour de moi. Le bruit, l'activité et surtout entretenir une conversation, tout ça m'est pénible. Devoir parler, ça, c'est un cauchemar. Choisir des sujets légers et inoffensifs. Surtout pas d'humour noir, ni d'allusion à mon état, ça pourrait mettre les gens mal à l'aise. Ni politique ni religion, c'est grossier à table. On a vite fait le tour... Heureusement qu'il y a la météo et le dérèglement... [Lire la suite]
Posté par Essieu DeVelours à 19:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
11 novembre 2017

Y a un éléphant dans la pièce...

... et c'est moi! C'est une chose qui m'étonne/m'amuse/m'attriste (raillez la mention inutile), voire les 3 à la suite. J'ai remarqué que (parfois) les gens sciemment m'évitent du regard. C'est pas par méchanceté (enfin je pense)... "Si tu la touches pas, elle te pique pas!".... Je prends ça plutôt comme une marque de respect maladroite. Nos chères et tendres mères/tantines/nourrices, enfin celles (ou ceux) qui nous ont apprit les us et coutumes qui régissent notre belle Société, ont martelé jusqu'à ce que ça s'imprime dans nos... [Lire la suite]
Posté par Essieu DeVelours à 23:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,